Acouphènes & hyperacousie

Les bourdonnements d'oreilles, ou acouphènes, sont un phénomène où la personne qui en est affectée entend des sons sans que ceux-ci ne soient provoqués par une source extérieure.

Les acouphènes peuvent adopter différentes formes : bruissement, sifflement, tintement ou bourdonnement, par exemple. Le son peut également être à haute ou basse fréquence, en continu ou de façon intermittente, fort ou discret… Parfois il s’agit d’un acouphène pulsatile - lancinant, comme un battement de cœur -, alors que dans d’autres cas l’acouphène est plutôt continu. Il est important de savoir que l'acouphène n'est pas une maladie mais un symptôme.

Les causes des acouphènes

On fait généralement la distinction entre 4 types d’acouphènes, en fonction de leur origine :

  • Acouphène normal

Des personnes normo-entendantes entendent elles aussi parfois un acouphène, souvent sous la forme d'un son pur. Il s'agit d'une activité spontanée du système auditif. Pendant quelques secondes, les neurones envoient spontanément et simultanément un stimulus sonore. Chez les normo-entendants, cet 'acouphène normal’ est couvert par le bruit ambiant. Chez les personnes malentendantes en revanche, les sons externes sont moins présents, ce qui fait qu'elles remarquent plus vite l'acouphène.

  • 'Disco tinnitus'

En cas d'exposition à un bruit extrême, un grand nombre de neurones sont fortement stimulés en même temps. Lors du passage de l'environnement bruyant à un environnement silencieux, on entend alors pendant un certain temps un sifflement ou un bourdonnement. Ce son disparaît généralement après une nuit de sommeil, mais en cas d'exposition régulière au bruit, l'acouphène peut devenir permanent.

  • Acouphène consécutif à une lésion au niveau du système auditif

L'acouphène dû à une perte auditive liée au bruit ou à l'âge est le plus fréquent. Il est dès lors important de procéder à un diagnostic approfondi, tant médical qu'audiologique. En cas d’une perte auditive, le port d'un appareil auditif peut dans la plupart des cas atténuer la perception de l'acouphène.

  • Acouphène somatique

L’origine de l’acouphène ne se situe pas toujours dans l’oreille. L’acouphène somatique est causé par le système sensoriel de l'organisme. Des bruits anormaux peuvent, par exemple, être provoqués par une blessure au cou, une anomalie de la circulation sanguine ou une augmentation du tonus musculaire près de la tête.


L'hyperacousie

L'hyperacousie est une sensibilité extrême aux sons normaux (de l'environnement) suite à une amplification excessive de ces sons au sein du système auditif. En cas de changement de l'état émotionnel (angoisse, humeur changeante, fatigue ou stress), la vigilance corporelle augmente et le système auditif central amplifie exagérément les sons.

L'hyperacousie peut se manifester après un traumatisme sonore ou suite à une perte auditive de longue durée. Elle peut rendre difficiles, voire impossibles, des activités aussi banales que rouler en voiture, regarder la télévision, téléphoner, passer l'aspirateur ou sortir de chez soi.

L'enrichissement sonore est une composante essentielle dans le traitement de l'hyperacousie. Moins il y a de bruit ambiant, plus le son semble fort et plus il est perçu comme dérangeant. Allumer la radio ou mettre un CD avec une musique de fond apaisante atténuera le contraste avec le son dérangeant.

Vous souffrez d'hyperacousie et vous vous demandez comment atténuer l'inconfort que cela provoque ? Votre audicien Lapperre peut vous aider. Clliquez ici pour trouver un Centre auditif Lapperre dans vos environs, ou prenez sans tarder un rendez-vous au numéro 0800 10 888.