Vue générale

Les symptômes distinctifs d’un bouchon d’oreille sont :


Si vous avez déjà souffert d’une accumulation de cérumen, vous comprendrez facilement combien ces symptômes peuvent être désagréables. Il n’est donc guère étonnant que la plupart des gens essaient toutes sortes de remèdes maison tels que les bougies auriculaires, les cotons-tiges ou les nettoyants pour oreilles en vente libre. Mais comment nettoyer ses oreilles correctement ? Peut-on utiliser un coton-tige pour enlever le cérumen ? Les cotons-tiges peuvent-ils endommager le conduit auditif ? La bougie auriculaire est-elle dangereuse ? Voilà des questions bien intéressantes. Lisez-en davantage pour savoir tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage des oreilles.

Quelle est la fonction du cérumen ?

Avant d’approfondir le sujet de l’enlèvement du cérumen en toute sécurité, il est important de comprendre ce qu’est le cérumen. La cire d’oreille, ou cérumen, est plus utile qu’on pourrait le penser. C’est une substance naturelle et tout à fait saine que produit notre corps et qui remplit diverses fonctions essentielles. Cette substance collante, semblable à de la cire, ne jouit que de peu de crédit malgré tous les bienfaits qu’elle apporte à notre organisme.
Par exemple, elle attrape de minuscules particules de saleté, de cellules de peau mortes, de poussière, les filtre et les éloigne ainsi du tympan et de l’oreille interne. Cette fonction protectrice est appelée mécanisme d'auto-nettoyage. Le cérumen lubrifie aussi vos conduits auditifs, les empêchant ainsi de s’assécher et de provoquer des démangeaisons.

Comment nettoyer ses oreilles chez soi ?

Il est courant pour certaines personnes d’avoir occasionnellement trop de cérumen. Si votre conduit auditif est complètement bouché, n’essayez pas d’enlever le cérumen vous-même. Dans ce cas, il vaut mieux consulter un otorhinolaryngologiste (ORL). Si l’obturation n’est que partielle et que la cavité auriculaire n’est que légèrement sale, vous pouvez essayer la méthode suivante :

Etape 1
Faites couler de l’eau tiède ou du sérum physiologique dans votre conduit auditif. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un kit d’irrigation d’oreilles. N’agissez ainsi que si vos tympans sont parfaitement sains et qu’il n'y a aucun signe de perforation, tels que des douleurs d’oreilles, des écoulements de pus ou de sang. Après quelques minutes, l’eau tiède ramollira le cérumen qui s’écoulera par l’oreille externe. Une manière très simple est de laisser couler quelques gouttes d’eau chaude dans son oreille en prenant une douche.

Etape 2
Tamponnez délicatement l’entrée du conduit auditif pour enlever le liquide avec un tissu propre. Soyez prudent lorsque vous utilisez de l’eau chaude. La température de l’eau ne doit jamais être élevée, seulement tiède.

Un autre conseil : Vous pouvez contribuer à faire sortir le cérumen déjà vieux du conduit auditif en mâchant et en faisant bouger les mâchoires. Une fois que le cérumen arrive à l’entrée du conduit auditif, il pourra sécher et tomber. Vous pouvez aussi l’enlever du pavillon de l’oreille avec un linge ou un morceau de coton.

Si vous avez des conduits auditifs très étroits ou des quantités excessives de cérumen, consulter un ORL est sans doute la meilleure solution. Un spécialiste enlèvera les bouchons d’oreille en toute sécurité, et votre audition ne sera nullement affectée. Ne négligez pas les signes d’une obturation et ne laissez pas le cérumen s’accumuler dans le conduit auditif. Ceci pourrait provoquer à long terme une perte auditive.

Si possible, sollicitez toujours l’aide d’un médecin, et faites enlever le cérumen par un spécialiste. Les structures de l’oreille sont extrêmement délicates, et un excès de cérumen peut endommager le tympan. Même s’il n’y a pas de déchirure, nous recommandons une visite chez l’ORL, car dans certains cas une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Ceux qui portent des appareils auditifs ou qui nagent régulièrement doivent éventuellement prendre encore davantage soin de leurs conduits auditifs pour éviter les infections.

Que faut-il éviter de faire lorsqu’on nettoie ses oreilles ?

Il y a de nombreuses idées fausses qui circulent à propos du nettoyage des oreilles. Toutes les méthodes ne sont pas sûres ni fiables pour éliminer les bouchons d’oreille.

Les cotons-tiges

Le fait que de nombreuses personnes utilisent les cotons-tiges pour nettoyer leurs oreilles ne rend pas cette méthode plus sûre. Ce n’est jamais une bonne idée d’insérer un objet quel qu'il soit dans votre conduit auditif. Soyez extrêmement prudent, surtout si vous avez déjà subi une opération à l’oreille par le passé, si votre tympan est déchiré ou si vous avez des douleurs à l’oreille ou des écoulements.

Évitez tout simplement d’utiliser les cotons-tiges. Imaginez un tuyau étroit dans lequel vous voulez enlever la saleté avec un long bâton. Le bâton que vous utilisez n’est qu'un peu plus mince, mais beaucoup plus court que le tuyau lui-même. Voyez-vous pourquoi ce n’est pas une stratégie efficace ? De la même manière, si vous insérez un coton-tige dans votre conduit auditif, vous ne réussirez qu’à pousser le bouchon encore plus loin. Non seulement vous bloquerez peut-être entièrement la sortie, mais vous risquerez aussi d’endommager le tympan. Il existe encore une autre complication possible si le cérumen se solidifie juste contre le tympan : ceci peut entraîner une perte auditive sévère.

Les bougies auriculaires

La bougie auriculaire est une autre méthode populaire pour nettoyer soi-même ses oreilles. Nous ne la recommandons pas, même si certains vantent son efficacité. Il y a actuellement un fort engouement pour les bougies auriculaires, ou bougies Hopi. Malheureusement, le risque de blessures provoquées par la cire chaude est très élevé et peut entraîner des lésions irréversibles au conduit auditif.

Résumé

En résumé, voici les règles générales pour que le nettoyage des oreilles soit aussi sûr et efficace que possible :
  1. Chaque fois que c’est possible, demandez à votre médecin d’enlever le cérumen à votre place.
  2. Irriguez votre conduit auditif avec de l’eau tiède (et non chaude).
  3. Nettoyez délicatement les bords extérieurs de votre pavillon auriculaire avec un tissu humide.
  4. Veillez à ne jamais insérer un coton-tige dans le conduit auditif.

Vos oreilles sont propres, et pourtant elles vous causent quand même du souci ?

Testez votre audition en 30 minutes seulement, en effectuant un test auditif gratuit dans l’un de nos centres spécialisés près de chez vous.