Quelle est la fonction du cérumen ?

Avant d’évoquer la manière d’éliminer en toute sécurité l’excès de cérumen, il est tout d’abord important de comprendre ce qu’est le cérumen. Il joue un rôle crucial dans la protection et l’entretien naturel du conduit auditif et du tympan. La production de cérumen par votre corps est donc parfaitement normale. Cette substance visqueuse et cireuse ne reçoit pourtant pas beaucoup de crédit pour tout le bien qu’elle procure.
 
Le cérumen se charge, par exemple, de retenir les petites particules de saleté, les squames et la poussière, et de les filtrer afin de les éloigner du tympan et de l’oreille interne. Il s’agit d’une fonction d’autonettoyage et de protection. Le cérumen lubrifie également votre conduit auditif, ce qui l’empêche de se dessécher et de provoquer des démangeaisons.


Les bourdonnements d’oreilles causés par le cérumen

Lorsque le cérumen s’accumule au point de former un bouchon, il peut également provoquer des acouphènes. Le bouchon va même irriter le tympan ou boucher presque complètement le conduit auditif, ce qui se solde par une perte d’audition. Puisque le cerveau ne reçoit que peu ou plus de signaux (auditifs) du tout, il invente des sons pour rester actif. Les acouphènes causés par un excès de cérumen sont heureusement faciles à soigner : il suffit également de retirer le bouchon.

Les symptômes typiques d’une oreille bouchée

Un excès de cérumen peut également apporter son lot de conséquences négatives. Si vous avez déjà souffert d’excès de cérumen, vous savez que la sensation est loin d’être agréable. Différents symptômes sont observables :
  • L’impression que l’oreille est « remplie »
  • Un fluide qui suinte de l’oreille (également appelé « écoulement de l’oreille ») ;
  • La perte d’audition ;
  • Des démangeaisons ;
  • Des acouphènes (bourdonnements dans les oreilles).
Il n’est donc pas étonnant que de nombreuses personnes aient recours à des moyens tels que les bougies auriculaires, les cotons-tiges ou les nettoyants pour oreilles vendus en pharmacie pour éliminer le cérumen. Vérifier si ces méthodes sont réellement efficaces pour le nettoyage de ses oreilles est, par contre, une tout autre question…

Que dois-je éviter de faire lorsque je nettoie mes oreilles ?

De nombreuses opinions erronées circulent au sujet de l’hygiène des oreilles. Toutes les méthodes ne sont pas sûres ou fiables pour éliminer le cérumen, même les plus populaires.

Les cotons-tiges (et autres corps étrangers)s

Les cotons-tiges sont peut-être la méthode la plus populaire pour éliminer le cérumen. Certains utilisent parfois, en guise d’alternative, des épingles à cheveux ou autres objets fins. Il suffit d’insérer le coton-tige dans l’oreille, de le faire tourner plusieurs fois, puis de le sortir de l’oreille, en partant du principe que l’excès de cérumen adhérera au coton-tige. Dans la pratique, c’est en fait exactement le contraire qui se produit : en introduisant des corps étrangers dans le conduit auditif, le cérumen est enfoncé plus profondément. À terme, cela peut parfois conduire à la création d’un bouchon d’oreille (qui entraîne à son tour d’autres problèmes). Si vous décidez de le faire quand même, soyez extrêmement prudent si vous avez déjà subi une opération des oreilles ou si vous souffrez d’une rupture du tympan, d’un mal d’oreille ou d’un écoulement de l’oreille !

Les bougies auriculaires

Une deuxième méthode de nettoyage des oreilles qui a connu un grand essor ces dernières années est celle des bougies auriculaires. Bien que beaucoup vantent son efficacité, il a depuis été prouvé à plusieurs reprises qu’elles n’éliminent en rien le cérumen et ne comportent en fait que des risques.

Le fonctionnement des bougies auriculaires se déroule en théorie comme suit : le tube de cire creux est placé dans l’oreille et la combustion de celui-ci provoque un effet d’aspiration léger. Le cérumen est ensuite aspiré de l’oreille vers le noyau creux de la bougie, et la chaleur de la bougie fait également fondre une partie du cérumen. Ce n’est, en pratique, pas le cas : le résidu granuleux qui reste dans la bougie n’est en fait rien d’autre que de la cire fondue de la bougie elle-même qui a été forcée dans l’oreille. La cire chaude peut, en outre, endommager de façon permanente le conduit auditif, sans parler des autres risques toujours associés au feu.

Quelle est la meilleure façon d’éliminer l’excès de cérumen ?

Avant toutes choses : il est parfaitement normal d’avoir trop de cérumen de temps en temps. Lorsque votre conduit auditif est totalement bouché, il est préférable de consulter un audicien, un médecin traitant ou un ORL spécialisé plutôt que d’essayer d’éliminer le cérumen vous-même. Si l’obstruction n’est que partielle, ou si vous souhaitez vous nettoyer les oreilles de manière préventive de temps à autre, nous vous recommandons la méthode suivante :


 
Étape 1
Faites couler de l’eau chaude ou une solution saline dans votre conduit auditif. Vous pouvez utiliser un kit de drainage auriculaire à cet effet. Utilisez cette technique uniquement si vous êtes sûr que votre tympan est intact et qu’il ne présente pas de signes de perforation, comme un mal d’oreille, du pus ou un écoulement de sang. Après quelques minutes, l’eau tiède aura ramolli le cérumen, ce qui permet de l’évacuer par l’oreille externe. Cette étape est très simple : vous pouvez par exemple faire couler un petit jet d’eau dans votre oreille sous la douche.
.
Étape 2
Laissez ensuite le liquide (dans lequel le cérumen a été partiellement « dissous ») s’écouler en dehors de votre oreille. Tamponnez soigneusement votre conduit auditif et le liquide avec une serviette propre. Veillez, une fois de plus, à n’utiliser que de l’eau tiède ou légèrement chaude.
 
Encore un conseil : vous pouvez faire sortir le vieux cérumen du conduit auditif en mâchant et faisant bouger votre mâchoire. Une fois que le cérumen est arrivé dans le conduit auditif, il peut sécher et tomber. Vous pouvez également l’essuyer sur le pavillon auriculaire avec une serviette ou une boule de coton.

Si votre conduit auditif est particulièrement étroit ou si vous souffrez d’un excès de cérumen, il est généralement préférable d’aller consulter un audicien. Un spécialiste est en mesure de retirer en toute sécurité les bouchons de votre oreille pour protéger votre audition. N’ignorez également pas les signes d’une oreille bouchée, car le cérumen peut s’accumuler dans le conduit auditif. Un bouchon d’oreille pourrait à long terme conduire à une perte d’audition. La structure et le fonctionnement de nos oreilles sont très délicats et un excès de cérumen peut endommager le tympan. Même en l’absence de rupture du tympan, nous vous conseillons de consulter un ORL, car une intervention médicale peut parfois être nécessaire. Toute personne qui porte un appareil auditif ou qui nage régulièrement peut également avoir besoin d’un traitement particulier du conduit auditif pour éviter les infections.

Vous avez fait nettoyer vos oreilles et vous avez toujours des problèmes ?

Venez tester votre audition en 30 minutes seulement lors d’un test auditif complet, sans engagement, dans l’un de nos centres auditifs. Trouvez maintenant le centre auditif le plus proche de chez vous.